Skip to content
17 août 2011 / So from Paris

Le talent n’attend pas le nombre des années!

Jeune étudiant de 19 ans, Victor Felisiak vient de terminer son année préparatoire aux écoles supérieures des Beaux Arts et rentrera en septembre 2011 à l’Institut des Arts Visuels d’Orléans.

il est surtout le fondateur et le créateur d’un concept unique de Thee shirt, qu’il a nommé « L’Oreille Croquée« , je pense que vous en avez déja entendu parlé. J’ai trouvé son idée de thee shirt intéressante, c’est pourquoi je vous en parle et comme je suis de nature curieuse j’ai voulu en savoir un peu plus sur cette fameuse « Oreille Croquée ».

L’Oreille Croquée est plus qu’une simple marque de tee shirts . Il s’agit d’un véritable parti pris artistique : en effet, Victor, réalise des motifs peints à la main sur les Tee shirts et chaque modèle est unique. de plus le prix quasi dérisoire d’environ 20€ pour avoir une pièce unique est un atout de plus pour cette jeune marque qui tente de percer.

Ce concept qui sort des sentiers battus m’a interpellé et je me suis demandé qui pouvait bien se cacher derrière ce Victor et cette Oreille Croquée!

Il a eu la gentillesse de répondre à quelques questions, vous vous rendez compte que le talent n’attend pas le nombre des années!

1.Pourquoi le nom de L’Oreille Croquée

L’Oreille Croquée est le résultat d’un condensé de plusieurs petites choses: je voulais en premier lieu donner un nom de marque qui sonne bien, qui soit assez drôle et décalé, et enfin un nom qui puisse me correspondre un minimum. Puisqu’en effet j’ai moi-même mon oreille gauche qui est comme « croquée » sur le haut (séquelle d’enfance…)

2. Qui es-tu vraiment Victor?

Je me prénomme Victor et fête dans seulement quelques jours mes 19ans. Je vis en région lyonnaise.  Mon principal trait de caractère est d’être calme, ce qui me vaut sûrement d’être soigné et très minutieux. Ces deux derniers termes me sont d’ailleurs indispensables pour pouvoir assurer la qualité du rendu d’un tee shirt.

Je prépare ma prochaine rentrée dans l’Institut d’Arts Visuels à Orléans (une école rendue difficile pour y accéder par son concours d’entrée qui est assez sélectif, et qui demande d’abord d’avoir été retenu à la pré-sélection). J’attends de cette école qu’elle puisse venir combler tous les manques que j’ai dans le monde du graphisme, afin de pouvoir m’y épanouir pleinement par la suite.

3. Quels sont tes sources d’inspirations et pourquoi avoir monter ce projet?

Mon esprit d’ouverture, pendant mon année de prépa’, s’est ouvert, ma curiosité s’est éveillée, et mon champ de vision s’est comme élargi. Plus concrètement, mes six carnets de croquis se sont alors remplis de dessins, d’expérimentations ainsi que de recherches en tout genre et le graphisme s’y installant petit à petit.

La photographie s’est aussi révélée comme étant un outil indispensable, qui renferme de puissantes fonctions que je me plais à explorer. J’ai réellement pris goût à la mode, et essaie d’en porter les attributs à ma manière. J’ai donc trouvé un compromis entre tout cela: allier graphisme à la mode. Puis est venu se greffer la photographie (pour pouvoir prendre en photos les modèles portant mes tee shirts).

Mon inspiration ne me vient pas d’un seul artiste, illustrateur ou graphiste en particulier, mais je dirais plutôt que c’est un agrégat d’éléments hétéroclites. Je ne renie pas le fait que ma façon de dessiner a été influencé par les dessins de Sylvain Chomet, de Benjamin Lacombe, de Rebecca Dautremer, ou de Gary Taxali, pour n’en citer que quelques uns. Les travaux de Lisa Loo, de Giuseppe Penone ou d’Otto Dix m’accompagnent notamment.


4. Quel regard portes tu sur la mode?

La mode c’est en quelque sorte le prolongement de notre façon de penser, de notre manière de vivre ou d’être. C’est en fait le reflet de notre personnalité (Je ne parle pas ici de la mode que façonne les couturiers ou autres créateurs, mais de la mode qui nous appartient, celle dont on se sert pour se vêtir).

Pour ma part, j’ai une attirance pour tous ce qui à trait au rétro et au vintage. Ces looks des années passées me charment et j’aime porter les vieilles vestes de velours et les nœuds papillons. Je me plais également à confondre des éléments de cette époque avec la nôtre, l’époque contemporaine. Confronter un jaune moutarde avec un orange des plus vifs; une veste en velours bleu marine avec des chaussures argent; ou encore un tee shirt L’Oreille Croquée surmonté de vieilles bretelles!


Merci encore à Victor, d’avoir répondu à ces quelques questions.

Vous pouvez retrouver « L’Oreille Croquée » sur Hellocoton, Facebook , Twiter et sur leur site , alors n’hesitez pas.

 

Publicités

12 commentaires

Laisser un commentaire
  1. letiziabarcelona / Août 17 2011 1:45

    le rétro et le vintage, ca me parle aussi!
    Bien sur j’ai entendu parler de cette marque aussi, j’aime le concept.

    • So from Paris / Août 17 2011 2:21

      Le concept est vraiment sympa et la marque est jeune, pleine de motivation.
      bises

  2. Suzanne Helen / Août 17 2011 1:45

    J’adooore ! Malheureusement, les modèles femme sont vendus, snif !

    • So from Paris / Août 17 2011 2:21

      Je pense qu’il y en aura d’autres…Il faut continuer à regarder. Bises

  3. ♥ Valentine ♥ / Août 17 2011 3:26

    J’ai entendu parler de cette marque et j’adore le concept ! Leurs tee shirts sont originals !
    Bises

    • So from Paris / Août 17 2011 3:36

      Oui c’est sympa comme concept et je pense qu’ils méritent que l’on parle d’eux!
      Des bises Valentine

  4. Mrs CoOp3r / Août 17 2011 3:52

    ah non je connaisait pas, mais j’aime beaucoup se créativité !
    Des bises

    • So from Paris / Août 17 2011 4:06

      Ah et bien je suis contente de te faire decouvrir « L’oreille Croquée »
      Des bises

  5. MCG / Août 17 2011 6:05

    article sympa sur ce jeune créateur bises

  6. Sylvie, enfin moi / Août 18 2011 8:45

    J’ai déjà vu leurs créations, concept original.
    Sympa ton interview
    Bises
    Sylvie

  7. Morgane / Août 20 2011 7:50

    C’est cool d’encourager les jeunes talents !

    Des bisous, m.

    • So from Paris / Août 21 2011 7:07

      Oui je trouve que ce qu’il fait est sympa et talentueux alors il faut l’encourager. Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :